Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook

Photographie : mode automatique ou mode manuel ?

Photographie : mode automatique ou mode manuel ?

C’est à mon sens la grande question qu’il faudrait se poser avant d’investir dans son matériel photo.
Elle est aussi liée à la suivante : pourquoi est-ce que je souhaite faire des photos? Pour avoir des souvenirs? Pour montrer ma vision du monde? Pour d’autres raisons?

 

Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises réponses à cette question. Il n’y a que la vôtre. Et c’est en fonction de cette réponse que vous allez choisir comment photographier : en mode automatique, ou en mode manuel.


Pour moi, il n’y a qu’une chose à retenir pour comparer ces deux modes :
En mode automatique, c’est l’appareil qui vous impose ses réglages, et donc sa vision des choses.
En mode manuel, c’est vous qui lui imposez vos réglages, et donc votre vision des choses.

 

 

 

Pour que ce soit un peu plus facile à comprendre, je vous propose ci-dessous quelques explications générales sur le fonctionnement des différents modes.

 

Fonctionnement du mode automatique :

Concrètement, vous gérez le cadrage et la composition, et l’appareil s’occupe de tout le reste.
Avantages : c’est un usage “facile” de votre appareil photo, et cela vous permet de prendre des photos très rapidement.
Inconvénient : cela laisse un peu, voir pas du tout, de place à votre créativité.
Pour palier cet inconvénient, de nombreux appareils photos proposent des modes “scènes” (par exemple portrait, macro, nuit, paysage, sport, etc.), qui sont en fait des modes automatiques pré-programmés de façon à ce que le réglage proposé par l’appareil photo soit le plus proche du rendu que vous souhaitez.

 

Fonctionnement du mode manuel
Cette fois, c’est à vous de gérer l’ensemble des paramètres de votre appareil : balance des blancs, sensibilité, vitesse d’obturation, ouverture du diaphragme, etc.)
Avantage : vous êtes le maître du jeu, et c’est votre créativité et votre vision du sujet qui va ressortir.
Inconvénients : ce mode peut nécessiter un peu de temps de réglage, surtout au début, donc ce n’est pas ce qu’il y a de plus simple pour prendre des photos “sur le vif”, de plus il nécessite une parfaite connaissance du fonctionnement de son appareil photo.

 

Ce mode manuel peut être assez intimidant, notamment quand on débute en photographie.
Heureusement, il existe des modes semi-automatiques qui vous permettent de régler un paramètre (ou deux) en fonction de ce que vous souhaitez montrer, et l’appareil photo s’occupe des autres réglages en fonction de ce que vous lui imposez. Vous pouvez donc vous concentrer plus facilement sur votre sujet et sur votre environnement (autres photos potentielles à venir).
Ces modes sont généralement au nombre de 3 : priorité ouverture, priorité vitesse, programme.

Mode Priorité à l’ouverture :
Avec ce mode, vous pouvez faire varier l’ouverture du diaphragme de votre appareil photo (c’est-à dire la taille de l’ouverture de l’objectif pour laisser entrer la lumière).
La vitesse d’obturation sera calculée par votre appareil en fonction des conditions de lumière.
Faire varier l’ouverture du diaphragme vous donne la possibilité de créer un flou d’arrière plan (ce qui est souvent utilisé en portrait), ou au contraire, une grande netteté jusque dans le fond de votre photo (ce qui est souvent fait dans les photos de paysages).

 

Mode Priorité à la vitesse :
Avec ce mode, vous pouvez faire varier la vitesse d’obturation de votre appareil photo (la durée pendant laquelle l’objectif s’ouvre pour faire entrer la lumière).
L’ouverture du diaphragme sera calculée par votre appareil en fonction des conditions de lumière.
Faire varier la vitesse vous permet d’obtenir des mouvements figés dans des environnements où il y a beaucoup de mouvements (comme par exemple pour des photos de sport), ou bien de faire apparaître volontairement des flous de mouvements.

 

Le dernier mode est le mode Programme. Je vous en parlerai moins car il ressemble assez au mode Automatique. Il gère la vitesse et l’ouverture, vous gérez les autres paramètres (focus, balance des blancs, etc.).
Cela peut néanmoins être un mode utile pour commencer.

 

 

Vous l’aurez compris, tous ces modes vous donnent la possibilité d’exprimer votre “oeil d’artiste”.
Quand on débute, tout cela peut sembler compliqué, mais il suffit de comprendre quelques notions de base de photographie pour vous familiariser avec le fonctionnement de votre appareil photo, et vous lancer sans craintes.
Ce n’est pas si compliqué, vous verrez, et après c’est la liberté!

 

Laisser un commentaire

Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur facebook
Facebook